Introduction

La France d’aujourd’hui est le résultat de toutes les politiques mises en oeuvre depuis 1945.

De l’extérieur, la France d’aujourd’hui fait rêver bon nombre de pays. Pourtant, de l’intérieur, comme beaucoup de français, je suis pessimiste. Car je suis le spectateur impuissant d’un lent déclin.

Pire, je suis écœuré par nos élus, les partis politiques, l’administration et son armée pléthorique de fonctionnaires, les syndicats et j’en passe.. Tous profitant d’un système qu’ils ont créés et dont ils sont les principaux bénéficiaires.

Pourtant, la France dispose de nombreux atouts: une langue parlée dans de nombreux pays et qui le sera de plus en plus (grâce au développement de l’Afrique), une géographie variée et équilibrée (fleuves, montagnes, plaines, mers…), de nombreuses sociétés de rang mondial (transport, énergies, telecom, banque, assurance…), un patrimoine architectural qui fait de la France une des principales destinations touristiques mondial et j’en passe.

Disons-le franchement, pour s’en sortir, il faut faire table raz. Or, chacun va vouloir conserver ses acquis, moi le premier. Il n’y a donc que deux solutions : une guerre ou une révolution. La guerre, personne ne la veut. Par contre, il est tout à fait possible de révolutionner ce pays, de manière pacifique, sans avoir à hisser des barricades et s’entre-tuer comme en 1789.